Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Sécurité collaborative

Sécurité Collaborative

Favoriser la flexibilité et l’automatisation des tâches implique une élévation du niveau de sécurité. La sécurité collaborative vient épauler les diverses machines collaboratives qui dans un même environnement voit cohabiter hommes et machines.

Apparues notamment avec les chariots filoguidés, puis les AGV, les technologies de sécurité collaborative ont vu leur importance mise en avant avec les cobots.

Flexibles, ces outils de sécurité se comportent de manière intelligente, ils vont ralentir les mouvements en fonction de la présence, plus ou moins rapprochée, plus ou moins rapide d’opérateurs.

Elles vont jusqu’à stopper la machine, l’autorisant à repartir, le risque disparu.

1 – Pensez sa sécurité comme « autrefois », des grilles et des barrières photoélectriques. A l’inverse, pensez tout en sécurité collaborative n’a pas de sens non plus. Il faut trouver le juste milieu, des spécialistes en sécurité machine peuvent vous accompagner dans ce dilemme.

2 – Installer une cellule équipée de sécurité collaborative, sans informer correctement les opérateurs, c’est prendre le risque de voir chaque opérateur venir « passer une tête » pour tester la fiabilité, et surtout voir votre productivité chuter d’autant.

3 – Confiez l’implantation à quelqu’un de non-formé aux automatismes c’est prendre le risque d’un échec, sauf à passer par une solution complète machine + sécurité collaborative, ou par un intégrateur.

1 – Les capteurs de sécurité collaborative savent faire la différence entre un humain, et un non-humain. De quoi laisse un AGV s’approcher près d’un Cobot, sans que votre cellule s’arrête.

2 – Plus flexibles que les solutions figées, type barrières, les solutions de sécurité collaborative vont surtout vous donner les moyens de réfléchir à des installations plus flexibles, voire déplaçables de poste en poste.

3 – Avec la diminution de la charge physique et des risques de TMS, les robots/cobots assume la manutention principale. Ces avantages ne sont possibles qu’avec une réponse de sécurité collaborative. Ne pas l’oublier dans une réflexion globale.

4 – En termes d’investissement et de ROI, comparez toujours une solution de Sécurité Collaborative avec une conventionnelle.

1 – La sécurité collaborative garde un lien proche avec la machine mobile, notamment avec les cobots. Avez-vous trouvé un fournisseur qui a les liens avec les divers offreurs de cobots ? Ce peut-être un bon moyen de choisir le produit idéal, et qui saura communiquer.

2 – Aurez-vous besoin de sécurité collaborative en extérieur ? Trop souvent, elle n’est envisagée que dans des applications intérieures, or les plateformes mobiles sortent de plus en plus des ateliers. Choisissez la solution la mieux adaptée.

3 – Si vous avez des besoins hors-France, ce qui peut se présenter lors d’implantation de cellules similaires dans des pays différents. Pensez à vérifier les normes en vigueur dans les divers pays.

4 – « L’ajout d’un simple composant de sécurité peut, s’il est mal choisi, altérer la fiabilité du circuit de commande d’origine destiné à protéger l’opérateur », indique l’INRS. Donc s’assurer que le conseil est de qualité, et ne pas acheter sur « étagère ».

En savoir plus

Sick

Technologies associées

Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie AGV AIV AMR
AGV-AIV-AMR
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Cobot
Cobot
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Réalité Augmentée opérateur augmenté
Réalité Augmenté-Opérateur Augmenté