Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie OPCUA

OPC-UA

OPC UA (Open Platform Communications Unified Architecture) est un protocole de communication utilisé pour l’automatisation industrielle. Il assure la transmission d’informations entre les systèmes (SCADA, ERP, MES…), les automates programmables industriels (API), les robots, les capteurs, autres machines-outils et infrastructures « Cloud ». Sa particularité est d’être un standard ouvert et normalisé (IEC 62541). Il est donc indépendant des fabricants et peut fonctionner sur de multiples plateformes. OPC UA est ainsi une réponse aux besoins d’interopérabilité dans les communications industrielles, historiquement dominées par des protocoles propriétaires. Techniquement, il s’agit d’une surcouche d’architecture unifiée pouvant fonctionner suivant deux paradigmes de communication différents :

  • le Client/Serveur. Les communications s’organisent avec un logiciel « client » passant une commande au logiciel « serveur », qui va lui délivrer les informations,
  • le Pub/Sub. Un logiciel « publisher » publie des données à destination d’un ou plusieurs « subscribers ».

Une de ses récentes évolutions est l’OPC UA TSN, qui exploite l’ensemble de normes TSN (Time Sensitive Networking) pour conférer à OPC UA une dimension temps réel.

Une autre évolution récente est l’ajout de l’OPC UA Safety ajoutant au protocole des mécanismes le rendant compatible avec le domaine de la sureté de fonctionnement. Cela permet grâce au principe du « black channel » d’obtenir une pile de communication « Safe and Secure ».

OPC UA est développé par la Fondation OPC, qui rassemble plus de 800 membres incluant les principaux acteurs du secteur des réseaux industriels.

Sources : Gimelec, Alliance industrie du futur, Smart-Industries, opcfoundation.org

1 – Miser sur OPC UA alors que l’on est mono-fournisseur. L’intérêt principal d’OPC UA est d’apporter de l’interopérabilité. Mais si l’entreprise ne travaille qu’avec un seul fabricant, son protocole propriétaire peut tout à fait convenir.

2- OPC UA n’est pas une baguette magique. Les performances d’OPC UA dépendent du réseau de communication qui l’accueille. S’il optimise les communications, il ne résout pas les éventuels problèmes de vitesse de transfert sur le réseau.

3 – Ecarter les autres protocoles. OPC UA couvre un grand nombre d’applications. Mais d’autres solutions peuvent s’avérer aussi performantes pour certains cas d’usages, notamment au niveau des bus de terrain (EtherNet/IP, PROFINET, EtherCAT…).

4 – Ne pas penser OPC UA alors que certains clients vont le rendre obligatoire, notamment si vous êtes fabricant de machines ou de solutions automatisées. Être « compatible », est un argument de vente.

1 – Gagner en interopérabilité. Contrairement aux technologies propriétaires, OPC UA permet de ne pas s’enfermer avec un seul fournisseur et de connecter un parc d’équipements hétérogènes.

2 – Sécuriser les échanges de données. OPC UA intègre des mécanismes de sécurité natifs qui assurent une protection de haut niveau des transferts d’informations (chiffrement, pare-feu, gestion de certificats…). OPC UA répond ainsi à de multiples normes de sécurité.

3- Simplifier les échanges de données. OPC UA est une solution « tout-en-un » qui permet d’unifier les communications entre les machines. C’est pour cette raison que l’OPC UA est souvent identifié comme une technologie plutôt qu’un « simple » protocole réseau. Cela facilite la circulation mais aussi la gestion de ces informations.

4 – S’ouvrir vers le cloud. OPC UA est particulièrement bien adapté à des architectures intégrant une connexion vers un service de cloud computing, même avec une approche hybride (lire fiche dédiée) ou multi-cloud. C’est l’occasion d’exploiter les bénéfices de l’informatique dans les nuages.

1 – Mon parc d’équipements est-il hétérogène ? Le principal intérêt d’OPC UA étant de gagner en interopérabilité, ce protocole sera surtout une réponse aux entreprises ayant (ou souhaitant) des équipements de fabricants différents.

2 – Mes équipements sont-ils compatibles OPC UA ? La majorité des machines neuves intègrent aujourd’hui ce protocole, mais ce n’est pas toujours le cas des équipements plus anciens.

3 – L’entreprise a-t-elle un projet autour de l’IIoT ? De par ses mécanismes de sécurité, OPC UA est particulièrement bien adapté aux communications IIoT qui constituent un enjeu majeur de la cybersécurité industrielle.

4 – Qu’en pensent mes clients, notamment pour les OEM ? OPC UA devient un passage obligé.

Retours d’expériences

Tous
Formation aux Fondamentaux OPC UA
Orange Business Services
Formation aux Fondamentaux OPC UA
OPC UA est une technologie de communication normalisée incontournable dans l’industrie 4.0. En tant que développeur de solutions OPC UA, Systerel dispense des formations OPC UA.
Voir plus
Automobile
Collecte et publication des données Produits / Process
Groupe RENAULT
Collecte et publication des données Produits / Process
Le projet IDACAP du Groupe RENAULT résout la problématique de modélisation Produits / Process et de collecte de données sur l'ensemble des usines et pour toutes les applications clientes.
Voir plus

En savoir plus

IFM Electronic
Siemens
Systerel
Schneider Electric - Technologie OPC UA

Technologies associées

Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Automation 4.0
Automation 4.0
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Edge Computing
Edge Computing
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Motion Control 4.0
Motion Control 4.0
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Maintenance 4.0
Maintenance 4.0
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Cybersécurité
Cybersécurité
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Actionneur intelligent
Actionneur Intelligent
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Capteur intelligent
Capteur Intelligent
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie Edge Device
Edge Device
Site industrie40.FR le site de l'Industrie 4.0 - Technologie RéseauGérance Industrielle
RéseauGérance Industrielle